L’homme qui murmurait à l’oreille de son inconscient. Chapitre 12

J’espère publier mon livre vers la fin du mois de septembre, le temps d’y poser les dernières corrections. En attendant, je vous offre le chapitre douze que je dédicace à toutes celles et ceux qui doutent encore des bienfaits de l’hypnose.

Bonne lecture et à bientôt

Olivier Laruelle

 

L’homme qui murmurait à l’oreille de son inconscient

CHAPITRE DOUZE

 

CEUX QUI EN PARLENT LE MIEUX

 

Avez-vous observé qu’un ignorant qui prend part à une discussion en dépit de son inculture se met souvent à sur-jouer. Dans quelque domaine ou lieu que ce soit. Il suffit d’un individu pour polluer le débat. Une seule goutte d’eau de javel dans une bouteille et elle devient imbuvable.  Polluée. Dangereuse pour la santé. Toxique. La bouteille sent la javel alors que les gouttes d’eau pures et bienfaitrices sont largement majoritaires.

Le cerveau de l’ignorant a un avis tranché sur les sujets dont il ignore tout. Les milliards de paramètres par seconde analysés par son cerveau lui  permettent de prendre acte de  la profondeur abyssale de son absence de savoir. Il sait que ses connaissances sont nulles, que ses arguments seront inaudibles, sans fondements, ridicules. Alors il grossit le trait pour lui offrir une chance de laisser une trace. Une petite chance d’être visible. Il lui fait hausser le ton, bomber le torse,  et l’engage à vomir son inculture gavée de fautes d’orthographe et de syntaxe sur les réseaux sociaux. Bien à l’abri derrière  ses écrans.  Laissez-le s’exprimer. Il souffre et cela lui fait du bien. Il tente de survivre dans l’océan de ses certitudes infondées. « L’hypnose ça ne marche pas ». Dont acte. Magnifique croyance sur fond de néant. On dirait le débat d’entre deux tours de la présidentielle 2017. Un immeuble sans fondations qui vacille avant de tomber. Malheureusement, un arbre qui tombe fera toujours plus de bruit qu’une  forêt qui pousse.

Eux en revanche savent de quoi ils parlent. Ils ont osé. Ils ont pratiqué. Ils ont changé. Pas besoin de bomber le torse, de crier, d’accuser, de se répandre, de propager leurs croyances infondées et invérifiables comme seul argument pour se sentir moins seuls.  Alors ils témoignent. En douceur. Avec des mots choisis dignes de leur bien être retrouvé. Ils sont les maillons forts de l’hypnose. Grâce à eux vous allez faire évoluer votre regard à partir de faits. Vous qui avez témoigné comme on passe un relai, soyez en  remerciés. Toutes et tous. Vous êtes tellement formidables.

Voici quelques extraits de certains témoignages. Comme un  échantillon de parfums sublimes, de mets délicats, de grand crûs extraordinaires. Merci.  .

MERCI DE VOTRE CONFIANCE

ET SURTOUT

SOYEZ FIERS DE VOUS

Ψ  Il voulait mais ne pouvait plus retourner  à l’école. Fière et heureuse, sa maman écrit.

Depuis que mon fils est venu faire une séance d’hypnose, il va au lycée alors qu’il n’y allait plus et en plus il a obtenu son passage en première. Un miracle.

Ψ Elle  était en quête de mieux être. Il vous a suffi madame, de si peu, pour faire germer le potentiel qui était en vous.

Dès la première séance, j’ai trouvé un calme et une paix intérieure que je n’avais jamais ressentis. J’ai pu et je peux, de ce fait, mieux appréhender mes soucis hélas irréversibles en les vivant plus sereinement. Merci encore de me faire avancer. La séance de cet après-midi a été exceptionnelle je m’en souviendrais toute ma vie.

Ψ Elle voulait retrouver confiance en ses capacités. Avec tant de ressources vous êtes en bonne compagnie.

Une expérience ! Un renouveau. Une plus grande confiance en moi et un sentiment de ne plus être jamais seule grâce à mes ressources. Merci de m’avoir permis de découvrir l’infini des possibilités que je peux m’offrir.

Ψ Elle voit son psoriasis disparaître, alors elle écrit ceci. La magie est en vous. Bravo.

Quoi dire de ces séances ? Un bien-être fou. Un résultat très rapide et une surprise. Je suis venue te voir pour une raison bien précise et cet état de bien-être et relaxant a aussi agi sur un problème dermatologique que seul le soleil permettait de soulager ou faire disparaître. Un  psoriasis. Spécialement du coude. Suite à la première séance, quelques jours plus tard je m’aperçois que mon avant-bras n’est plus taché d’un bouton de psoriasis. Instinctivement je touche mes coudes. Plus de rugosités, de croûtes ou de desquamation. Merci pour cette séance de « bien-être » car en effet cela faisait longtemps que je n’avais pas passé un moment si intense et relaxant.

 Ψ Toutes les trois  voulaient se libérer du tabac qui empoisonnait leur vie. Merveilleux. Vous êtes libres. Inspirez, expirez. Trois fois par jour…

La première : Au commencement était la peur. Au commencement était le désir. Arrêter de fumer se résumait à ces deux phrases, parce que ma peur complétait mon désir. Je ne doute jamais de mes intuitions, il fallait que je me permette d’arrêter mon paquet par jour. Peur de ne plus être là pour mes enfants, désir de m’en donner la chance. J’ai retenu que l’inconscient n’acceptait pas le « non ». Oliver m’a expliqué, rationalisé ce pour quoi j’étais venue. Alors est venue la confiance et sont venus les résultats. Si aujourd’hui parfois je fume une ou deux cigarettes dans la journée, cela reste du domaine de la rareté et non pas d’un échec. Je fumais plus de vingt cigarettes par jour.

La seconde : première séance il y a deux semaines pour l’arrêt du tabac. Arrivée avec une réelle envie d’arrêter de fumer mais avec un fond de scepticisme quant à mes capacités à y arriver et également vis-à-vis de l’hypnose. Je suis passée en l’espace de deux heures, de l’état de grande fumeuse depuis plusieurs décennies au statut de non fumeuse. Deux semaines ça peut paraître peu, mais les fumeurs sauront de quoi je parle. C’est juste miraculeux pour moi. Une deuxième séance en musique pour quelques « ajustements » et ancrer tout ça et je me sens libérée, sans aucune frustration. Voyage en moi-même, tout en douceur, dans des lieux si apaisants, c’est agréable. A l’intention de ceux et celles qui voudraient, mais hésitent, j’ai juste une chose à vous dire : jouez le jeu et laissez-vous faire. Vous verrez. Je prends le temps de m’installer, prendre mes aises dans mon nouvel état de non fumeuse et j’y retourne très bientôt avec d’autres objectifs qui me tiennent à cœur.

La troisième : Cinq mois déjà. A ce moment-là je ne pensais pas que ça allait être si facile. J’avais plein d’angoisses. Prise de poids, échec, nostalgie…Cinq  mois à présent sans cigarettes. Pas de prise de poids, et surtout aucune crainte d’échec.

Ψ Ils voulaient modifier leur rapport à la nourriture. C’est fait. Bravo. Soyez fiers de vous.

Elle : Quelle belle aventure ! Très belles et bonnes sensations qui m’ont plongée au fonds de moi pour y trouver mes ressources. La seconde séance m’a fait approcher la plénitude et un bien être que je ne pensais pas pouvoir un jour ressentir. Mes problèmes alimentaires se calment et je découvre une vie sereine et des repas plaisir.

Et lui : Depuis quelques années, je suis en surpoids. J’ai tenté du sport, régimes…Sans succès. J’ai été voir Olivier avec très peu d’espoir de réussite, mais je me suis dit que je n’avais pas grand-chose à perdre à tenter l’expérience. Et en fait j’avais tort. J’avais 7 kilos à perdre ! La première séance remonte à 4 mois maintenant et a permis de modifier mon rapport avec la nourriture. Cela a été efficace dès les premiers repas. J’ai découvert les soirées entre amis avec des demi-pizzas. Inimaginable. Je suis très content de cette expérience que je partage avec le plus grand nombre.

Ψ Elle voulait prendre soin de son image, retrouver cette confiance perdue. Comme votre route est belle.

J’ai retrouvé le sourire, les miroirs ne me font plus peur. J’ose enfin me regarder, j’ai repris goût à aller faire les magasins, je suis mieux dans ma peau.

Je reprends confiance en moi. Début Septembre le Chemin de la perte de poids a commencé, j’en suis au trois quarts du parcours. Je suis actuellement à quatorze kilos de perdus. Prochain RDV en Janvier et dans la foulée je reprendrai un RDV pour l’arrêt de la cigarette. A bientôt, pour un nouveau voyage.

Ψ Et quelques mois plus tard…

Voilà maintenant 9 mois. Ma vie est totalement changée. J’ai perdu 17 kg. Repris le goût de m’habiller mais aussi d’être plus épanoui dans ma vie de femme ce qu’il n’était pas gagné au début. Mon habitude alimentaire a changé, mon envie de faim ne me bouffe plus. J’étais stable depuis 3 mois et puis je recommence à perdre tout doucement quelques grammes. Je ne remercierai jamais assez l’hypnose pour cette magie. Je n’y croyais plus et voilà le sourire sur mes lèvres quand je monte sur la balance. Elle ne me fait plus peur je dirai même que l’on est de bonnes copines maintenant. Il faut toujours garder espoir

Ψ Elle voulait se refaire confiance. Se reconstruire. La boule en vous s’est envolée. Vos mots sont tellement justes.

Voilà, j’aimerais trouver les bons mots pour expliquer mon changement entre ma première et ma deuxième séance, pour essayer d’aider des personnes à franchir le pas de l’hypnose. Donc entre ces deux séances, plein de choses ont évolué pour moi, mais la plus surprenante est que j’ai eu le courage d’aller enfin voir un chirurgien pour une opération de reconstruction. Il faut dire que j’ai une peur bleue des opérations, des cliniques, des hôpitaux. Mais là, je suis prête! Tellement prête, que le chirurgien m’aurait dit « Ok, c’est bon, on fait ça dans une heure » c’était bon.  J’accepte de faire confiance aux autres. Et surtout, je me refais confiance. Mes pensées sont positives, je vais arriver à mes objectifs, je vais réussir mes challenges. Il me manquait aussi d’accepter de lâcher prise, de prendre du temps pour moi. Ce poids en moi, qui m’empêchait de respirer, cette « boule » qui se resserrait à chaque émotion, tracas, peur, faiblesse s’est envolée. Je suis tellement plus sereine.

Ψ Elle était elle aussi en quête de sérénité. Quel voyage à l’intérieur et au-delà de vous. Merci de nous le faire vivre.

 Prendre le temps, de vivre, de partager mon expérience inimaginable d’aujourd’hui. Mon objectif en ligne de mire, je pars en voyage. Une nouvelle fois. Cette fois, il y a la musique. Cela ressemble à ce que j’ai vécu avant, avec en plus l’idée que quoi qu’il arrive je peux faire confiance. Je me laisse accompagner. Tranquillement. En m’amusant de ce que j’ai juste l’impression que ça ne vient pas. Et qu’on s’en fout parce que c’est quand même bien agréable et que j’ai juste à suivre, sentir même ce rien ou ce doute que je ressens comme toujours. Ça aurait pu s’arrêter là. Que je reste « consciente de tout », que je sente que quelque chose s’est passé et qu’à la fin je sois satisfaite, même si je sens que ça n’est pas fini. Mais ce qui s’est passé ensuite est juste diffèrent. J’ai décroché. Combien de temps ? Aucune idée. Comme si la durée n’avait plus de sens. Et tout d’un coup j’entends à nouveau la douce musique et là je me dis « trop drôle il utilise un stroboscope » et je vois comme un fil doré saccadé, super fin, qui m’entoure, comme un champ électrostatique doré qui clignote. Je trouve ça vraiment pas mal comme « truc ». Et je sens à nouveau mes mains. Je sens qu’elles se rapprochent et la gauche se déplace par à coup alors que la droite ainsi que le bras et la jambe sont comme ultra engourdis. Je me dis que j’ai déjà eu cette sensation à la dernière séance. Quand les index de chaque main vont se toucher ça sera terminé.  Et mes mains ne se sont pas touchées.  Elles sont comme dans deux pans de l’espace diffèrent. Je me sens sereine. Merci l’hypnose, merci mon inconscient et mon conscient aussi de me permettre de devenir qui je veux.

Ψ Elle voulait faire le deuil de ce père indicible. Que d’émotions. J’ai été bouleversé par votre histoire. Quelle transe.

Pour ma part, je venais avec curiosité et espoir par rapport à ma requête. J’avais vu différents thérapeutes pour ce sujet, avec amélioration certes, mais toujours cette gêne handicapante au quotidien. Une heure de discussion et d’explications, puis, nous entrons dans le vif du sujet. Et là, j’ai enfin pu faire, entre autres choses, le deuil de ce père indicible. Âmes en souffrance, si vous êtes aussi sensibles et cabossées que je le suis, venez le cœur libre et ouvert, et vous pourrez vous-même enfin panser vos plaies et vous ressourcer. J’ai pu panser mes maux, j’ai hâte de poursuivre ce travail entamé. J’espérai sans trop y croire, de peur d’être encore déçue.

 Ψ Elle voulait renaitre psychologiquement. Bienvenue au monde. Que la paix soit avec vous.

Un énorme changement pour moi aujourd’hui. Jusqu’à la mi-journée j’étais Lynda, quarante ans et quelques jours. Deux  heures après j’étais toujours Lynda, le même âge, mais une Lynda changée de l’intérieur, légère, différente, dans un état total de bien être, avec un autre regard sur ma vie, sur MOI. Une renaissance psychologique. Je n’arrive pas encore à bien décrire l’état dans lequel je me trouve à cette heure, mais je peux vous dire que je suis en paix avec moi-même.

.Ψ  Elle voulait perdre ses kilos superflus. Les résultats dépassent ses espérances. Que d’énergie et de passion en vous.

Ma vie a complètement changé. Il y a maintenant six semaines et surtout quinze kilos en moins, perdus avec une grande facilité. Ce surpoids était accompagné d’une tension artérielle importante ainsi que des ronflements et apnées du sommeil. Ma tension est redevenue normale et les ronflements ont disparu. Ma vie est totalement bouleversée, je me sens si bien dans ma tête et dans mon corps.

Ψ Elle voulait avoir confiance en ses capacités. Comme une connivence évidente…

C’est l’histoire d’une fille qui savait qu’elle pouvait devenir ce qu’elle voulait et qui pourtant n’y arrivait pas. Et elle croise sur sa route du web Olivier. Elle est hypno praticienne aussi. Elle voit dans les postes d’Olivier quelque chose qui raisonne bien en elle. Comme une connivence évidente. Elle a trouvé celui qui va l’aider. Elle en est sûre. Elle n’a pas peur. Elle prend facilement rendez-vous. Et ce rendez-vous c’était aujourd’hui : »le premier jour du reste de ma vie » se dit-elle. Elle a parfois dans sa vie eue de pareilles intuitions. Et là, rincée, elle est heureuse, libérée. Elle sent depuis ce rendez-vous que ce qu’elle était venu chercher est là, bien présent. Elle a peine à y croire et pourtant elle y croit. Elle qui voit ce qu’elle croit, elle voit que la voie est là, belle, inconnue et c’est tant mieux car aujourd’hui plus que jamais elle aime les surprises. Et aujourd’hui et pour toujours elle sait qu’elle ira là où son envie intime la porte avec confiance et détermination et pour le meilleur. Alors ça si ce n’est pas un changement. Le meilleur changement qui soit : naître à soi-même.

Ψ Elle vouait se libérer d’une douleur insupportable dans le sternum et le poumon droit. Une transe inoubliable. Merci madame. Vous m’avez ouvert une voie. J’ai progressé grâce à vous.

Aujourd’hui 24 juin 2016. Première séance. Je suis sans voix. Je ne puis décrire mon ébahissement devant le résultat de cette séance. Depuis bientôt trois mois je souffrais atrocement à la suite d’une radiothérapie aux poumons. Ma cage thoracique étant devenue pour moi un supplice. De jour en jour j’avais l’impression de « rétrécir ». Première séance. Une renaissance. Toute la fatigue accumulée pendant ces longs mois de souffrance vient d’être dispersée par un long sommeil irrésistible. Nous allons faire un chemin ensemble Olivier et moi. C’est bien.

Ψ Elle doutait d’elle malgré tout. Elle prend alors sa plus belle plume et se met à peindre ces mots. Merci Mà. Que de ressources et de talents en toi.

Un rayon de soleil, ouvre un chemin, et la voix douce, bienveillante, me mène loin, très loin de mes frontières, de mes barrières, de mes murs, de mes grilles érigées autour de moi avec acharnement. Incroyable voyage dans mon inconscient, ou j’ai pu atteindre la rive du torrent bouillonnant de fonte des neiges pour y jeter mes craintes et mes angoisses. Dans la lumière bleue, la paix, la sérénité me sont alors révélées. Que la force soit avec moi.

Ψ Il voulait prendre l’avion en toute sérénité. Bravo l’artiste.

Je suis venu avec une phobie de prendre l’avion, moi qui adore voyager. Chaque départ c’était terrible mais obligatoire avant les vacances. Quelques jours après notre séance je prends mon premier vol avec en tête ce beau chemin que j’avais imaginé tout au fond de moi et plus une ombre d’angoisse. Je ne subirai plus mes départs en vacances et je vais enfin avoir la même excitation que les vacanciers la veille de partir.

Ψ Depuis qu’il ne travaillait plus, il se réveillait angoissé. Fini le chaos. Place à l’harmonie.

Séance inspirée et inspirante. Et surtout disparition quasi miraculeuse d’angoisses matinales incontrôlées et incompréhensibles. Et oui, j’ai testé personnellement l’hypnose. Assez incroyable comme efficacité. Donc pour vos addictions, phobies de l’avion, des animaux, de la prise de parole, pour votre addiction au tabac, votre prise de poids, vos angoisses, votre anxiété, mal être.  Voilà une méthode qui fonctionne très bien, de façon très simple, naturelle et rationnelle. N’hésitez pas, pour vivre mieux, pour vous, votre entourage. Je le conseille désormais à mes proches.

Publication fin septembre 2017

A bientôt

Olivier

1 réponse
  1. Paviot Jean Pierre dit :

    Bonjour Olivier
    Ton chapitre sur les ignorants est fantastique, ce que je pense, sans pouvoir l’exprimer aussi bien, depuis 25 ans de distributeur indépendant en nutrition cellulaire. J’ai l’habitude de dire « c’est fou ce que les ignorants savent de choses ». Merci c’est gratifiant de te lire.
    Pourra-t-on se procurer ton livre ? (réponse sur facebook !)

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *